logo-cocker-2

ACCUEILCHIENS  


La santé du cocker anglais

Le cocker est un chien robuste qui ne craint pas trop le froid ni l'humidité; il n' est donc pas souvent malade.
Son entretien se limite à l'inspection de ses longues oreilles et à une toilette minimum.
Le cocker est un chien robuste. Si vous lui apportez une hygiène de vie satisfaisante, il ne verra guère le vétérinaire que pour la visite annuelle de vaccination.

Queques affections héréditaires subsistent néanmoins, mais en faisant appel à un éleveur sérieux, les risques d'acheter un chiot atteint sont faibles.

Nos reproducteurs sont tous testés pour les tares génétiques :

La dysplasie de la hanche (dépistage de la dysplasie  coxo-fémorale)
L'atrophie progressive de la rétine -APR
La néphropatie familiale- NF

**********************

Qu’est-ce que la dysplasie coxo-fémorale  (en savoir +)


La dysplasie coxo-fémorale (D.C.F.), communément appelée dysplasie de la hanche, est un trouble du développement de la hanche qui entraîne une instabilité de l’articulation,
et touche
principalement les chiens de races grandes et géantes, ainsi que les cockers anglais.
L’origine génétique de cette affection a
été prouvée (1), cependant le mécanisme exact de la transmission génétique n’est pas encore connu.
Il s’agit vraisemblablement d’une maladie faisant intervenir plusieurs gènes.
Dans des
lignées de chiens prédisposés à la dysplasie coxo-fémorale, une alimentation inappropriée pendant la croissance du chiot (trop énergétique et entraînant un surpoids,
ou un excès de
calcium) ou un exercice physique excessif accroissent la proportion de chiens dysplasiques
dans les portées ainsi que la gravité de l’affection.
La dysplasie coxo-fémorale entraîne dans la quasi totalité des cas le développement d’une arthrose de la hanche.
L’arthrose handicape le chien dans la mobilité de son articulation, et
entraîne des boiteries plus ou moins précoces allant jusqu’à une impotence sévère,
qui peut
survenir très jeune.
Cependant, il n’existe pas de correspondance systématique entre le stade
de dysplasie, le développement de cette arthrose, et les symptômes liés à l’arthrose :
certains
chiens dysplasiques ne développeront jamais d’arthrose et donc ne boiteront pas,
d’autres
chiens dysplasiques et arthrosiques ne développeront pas les signes cliniques associés avant un âge avancé.
Le dépistage clinique (par l’observation d’une boiterie), permet de suspecter la
dysplasie coxo-fémorale, ce qui est primordial.
Cependant le fait que le chien ne boite pas
n’est pas un indice fiable d’absence de dysplasie,
la radiographie du bassin (et donc des
hanches) est  nécessaire pour effectuer un dépistage correct.

Dysplasie-de-la-hanche

**********************

L'atrophie progressive de la rétine (APR-prcd) (en savoir +)


L'atrophie rétinienne progressive ou APR ou PRA du cocker anglais est une affection héréditaire qui se caractérise par une dégénérescence de la rétine.
Elle entraîne la perte irrémédiable de la vision.  
L’âge d’apparition varie de 2 à 5 ans dans la plupart des races, chez le Cocker anglais il est dit "tardif" (entre 6 et 10 ans en moyenne).
Le dépistage de cette maladie peut s’effectuer par électrorétinographie (ce moyen n'est néanmoins pas fiable à 100 %, 
notamment à cause de l'apparition souvent tardive de la maladie).
Début 2003, un laboratoire U .S. « OPTIGEN » a commercialisé un test génétique de dépistage de la prcd-P.R.A. avec un taux de réussite avoisinant les 99 %.
Ce test, effectué à partir d’un prélèvement sanguin, permet de classer les chiens en 3 catégories : Les sains (A), les porteurs (B) et les affectés (C).  
Depuis juin 2005, ce test offre maintenant une fiabilité de 100 %, car il est basé sur le gène et non plus un marqueur comme auparavant.
Ce test, bien que très onéreux (entre 120 et 160 €), peut-être d’une grande utilité pour l’éleveur puisqu’il permet de marier un chien sain (A) avec un chien (B) voire (C) en toute connaissance de cause et ainsi d’être totalement sûr de ne pas produire de chiots affectés (C) par la forme la plus courante d'APR existant chez le cocker anglais (les autres formes étant extrêmement rares).  
L'énorme avantage de ce test est de ne devoir écarter AUCUN sujet de la reproduction.

Atrophie-progressive-de-la-retine

**********************

La néphropathie familiale, une maladie rénale NF (en savoir +)

La néphropathie familiale (NF) est une défaillance rénale précoce et fatale chez le Cocker anglais. 
Le chiens atteints développent une insuffisance rénale chronique entre 6 mois et 2 ans. 
La maladie présente une variabilité d’expression avec une progression plus ou moins rapide selon les individus atteints, mais cette maladie évolue inexorablement vers une mort prématurée de l’animal.
Les premiers signes cliniques sont une consommation excessive d’eau, un volume excessif d’urine, un ralentissement de la croissance, une perte de poids, un poil de mauvaise qualité, 
un appétit réduit, des
vomissements et de la diarrhée.

La-nephropatie-familiale

Cocker-en-ligne


Elevage des aubépines de la Vilco - N° Siret : 50747298300018 - N° Elevage : 801048 - N° Certificat de Capacité : 80-023
Les textes et les images sont la propriété exclusive de l'élevage des aubépines de la Vilco Reproduction interdite
Copyright © desaubepinesdelavilco.com